Qui sommes nous ?

Radio Bi –Cabornate est une radio de rue, un média de proximité.

A l’heure du grand cirque médiatique, deux bouffons, naïfs et un brin déjantés s’improvisent animateur d’une radio de rue.

Radio Bi-Carbonate est « Le » média de « l’autre information », celle que vous n’entendrez jamais ailleurs. Celle des habitants, du public, des bénévoles, des curieux, des renfrognés et des joyeux.

A la manière des anciens colporteurs, des crieurs publics, ces deux zigotos s’installent sur les places, utilisent les mécaniques propres aux médias dominants et posent un regard ironique sur la fabrique de « L’information » et poétique sur la vie de votre quartier en particulier.

Sans chichi, ni formatage, mais toujours avec le souci d’en rire (car il vaut mieux en rire que de s’en foutre), Radio Bi-Carbonate tente de rejouer à vos oreilles, le ton et l’esprit des « Radios Pirates ».

A l’heure de la dématérialisation des supports de communication, des flux d’informations non traitées, des débats en 140 caractères, des arguments publicitaires nous faisons le choix de la lenteur, de la proximité, du bouche à oreille… bref de « l’ici et maintenant ».

Radio Bi–Carbonate est un outil d’observation de la communication téléguidée, d’analyse de la fabrique du sens.

Gérard un animateur / reporteur / journaliste, assisté de TEP, technicien / reporteur / bidouilleur sonore, déambulent micros au poing, au cœur du pays, du festival, de la manifestation, au cœur de l’actualité, et furètent ici et là à la recherche permanente de l’information et des potins du jour…

10155636_10203976701796477_821596896690506264_n

Radio Bi-Carbonate pique sons et bons mots, figures et célébrités locales, avec un humour complice, décalé et une pointe d’insolence bienfaitrice…
Les reportages sont ensuite montés, trafiqués sur place et diffusés le jour même, à l’antenne lors d’un plateau en direct.

A l’antenne, le ton s’articule entre l’innocence poétique et la farce potache : du grand n’importe quoi comme s’il en pleuvait qui révèle le monde comme on ne le voit pas.

Radio Bi-Carbonate : c’est aussi un regard porté sur la presse, sur la naïveté des auditeurs, sur la manipulation de l’information et son « formatage ».

Radio Bi-Carbonate : c’est surtout une vraie trace locale, sur les vrais « gens », sur le festival, un village, un quartier, une ville.

 

Radio Bi-Carbonate est hommage clairement affirmé :

  • à Radio Carbonne 14 : radio emblématique des premières radios libres françaises, au ton débridé et disons le : libertaire. La fermeture de C14 marquera la fin de l’aventure des « radios pirates ».
  • au Bicarbonate de soude : qui réduit la pollution intérieure, évite le recours à des produits chimiques d’entretien et de désodorisation, réduit la présence des allergènes, limite la croissance des moisissures,… entre autres.